Mode femme

Jeans trop serrés : un vrai danger pour votre santé

Le jean trop serré est très sexy, tendance. Il moule votre corps et met vos formes en valeur, c’est indéniable, mais des études ont démontré que les risques encourus pour la santé étaient sérieux, problème de circulation sanguine, troubles digestifs, engourdissement des jambes, vulvodynie (une pathologie qui rend la vulve extrêmement douloureuse). Ces problèmes ne concernent pas que les femmes. Les hommes qui se préoccupent de leur apparence utilisent de plus en plus des vêtements moulants mettant en danger leur fertilité.

La peau ne respire plus à cause de ces jeans pour femme

Le problème le plus fréquent chez la femme lorsqu’elle porte des vêtements trop serrés: elle peut souffrir d’infections vaginales. Les bactéries ont alors tout le loisir de se développer dans cet environnement chaud et humide. Si vous avez l’habitude de porter ce genre de vêtements toute la journée, les veines se compriment et ne peuvent plus assurer leur rôle, transporter le sang au coeur puis dans les organes. Elles vont se déformer et devenir variqueuses. Les vestes, les blazers, les soutiens-gorge trop serrés sont mauvais pour le dos et déforment la colonne vertébrale. Les jeans trop serrés favorisent le syndrome de la “méralgie paresthénique” qui se caractérise par des fourmillements dans les jambes. Les vêtements trop serrés limitent la liberté du corps. Constipation, varices, cellulite, difficulté respiratoire, rétention d’eau, achetez des vêtements à votre taille et c’est valable pour des jeans pour homme, des jeans Levis…

De graves conséquences pour votre santé

La mode et la santé, deux choses qui vont rarement de pair. La position accroupie prolongée avec un jean style “skynny” peut couper la circulation sanguine et écraser le nerf autour du genou. Ce qui peut conduire à une perte de sensation, un gonflement des membres inférieurs et à l’hospitalisation. Selon une toute nouvelle étude, le port régulier de ces jeans trop serrés et l’épilation intégrale du maillot favoriseraient la “vulvodynie”, des douleurs à la vulve particulièrement majeure lors des rapports sexuels. Surnommé “dépression du vagin”, ce syndrome provoque des douleurs chroniques. Ce sont généralement les femmes de moins de 25 ans qui sont les plus concernées. Pour la soigner, le processus est long. Il faudra passer par une kinésithérapie spécialisée à base de relaxation du périnée, mais également des massages. Suivre la mode peut parfois être douloureux.

Jeans trop serrés : un vrai danger pour votre santé
5 (100%) 1 vote
Afficher plus

Jennifer Larcher

J'adore la mode, la beauté et je vous réserve quelques surprises à travers mes articles. Vous aurez des conseils pertinents pour enfin dompter cet univers !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer