Mode femme

Trouver le jeans idéal : la quête vers le Graal

J’ai tout essayé, absolument tout, pour trouver un jeans qui ne me ferait pas ressembler à une grosse patate. Tous les magasins y sont passés, toutes les coupes aussi. Trop petit, trop grand, trop court… Est-ce si compliqué de trouver un jeans parfait ? Visiblement, oui.

Faire le tri dans les coupes

Acheter un jeans est aujourd’hui devenu un véritable parcours du combattant. Si avant il suffisait de se rendre dans la première boutique de vêtement pour trouver la perle rare, la réalité est bien différente aujourd’hui. Déjà, il faut trouver la boutique dans laquelle il ne faudra pas débloquer un PEL pour payer son jeans. Parce-que oui, 40 € pour un jeans qui n’est pas de marque, je trouve ça un peu abusé. Mais c’est un autre débat ! La liste des boutiques se restreint donc un petit peu. Une fois qu’on a trouvé les boutiques, c’est parti, on se lance dans la terrible quête du jeans qui nous ira bien. Allez, c’est parti, je visite tous les rayons du magasin. Et c’est là que la galère commence, avec le choix de la coupe. Il en existe tellement que c’est déconcertant :
  • slim
  • skinny
  • mom
  • boyfriend
  • bootcut
  • regular
  • straight, etc.
Et je ne parle même des pantalons en denim qui sont à l’élasthanne, les jeggings et autres treggings … Alors je décide de prendre un modèle de chaque, pour voir ce qui me va le mieux. Quelle erreur ! Le mom est bien, mais trop large aux cuisses. Le skinny, je ne peux plus respirer. Le slim est pas mal, mais il me bloque la circulation sanguine. Le boyfriend est beaucoup trop grand, il ne me mets pas du tout en valeur. Le bootcut me fait penser à un pantalon pattes d’eph’ des années 2000. Je peux m’arrêter là ? Je décide d’aller dans une autre boutique. Qu’à cela ne tienne, je ne m’avoue pas vaincue !

Une taille par marque

La boutique est aussi à prendre dans compte dans cette chasse au jeans. Si je rentre dans un 36 chez Mango, impossible de fermer le 36 chez Pimkie ! Alors je prends toujours plusieurs exemplaires en cabine. Si un modèle me plaît, je l’emmène en plusieurs tailles pour mettre toutes les chances de mon côté. Peut-être qu’à force d’entraînement, je finirai pas trouver le jeans parfait … Crois-moi que si ce jour arrive, je l’achèterai en plusieurs exemplaires ! Impossible de laisser passer cette chance. Heureusement que l’été arrive, à moi les jupes et au placard les jeans !
Afficher plus

Deborah Collin

J'apporte à mes articles une petite touche d'insolite et je vous partage réellement mes déboires, mes découvertes, mais également mes coups de gueule ou encore mes passions. Suivez-moi dans mes péripéties.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer