Découverte de la robe chinoise pour fille et femme

Toutes les femmes du monde aiment se faire belles en portant de jolis vêtements, des tissus soyeux. La robe chinoise fait partie de ces habits à la mode qu’elles s’arrachent. Dans cet article, allez à la découverte de ce vêtement unique qu’est la robe chinoise.

Origine et histoire de la robe chinoise

Encore appelée Qipao, la robe chinoise est un habit de la Chine réservé au sexe féminin. Elle est d’origine mandchoue, et a été repensée au XXe siècle. Les Mandchous, pendant le règne des Qing, étaient les gens de bannière. Elle est alors devenue « changshan ».

Formée de la fusion des cultures des différentes tribus, la robe chinoise représente un style spécial. La Qipao est perçue comme le meilleur de la civilisation chinoise lorsqu’il s’agit de tenues. Les fresques de fleurs et d’oiseaux, et les représentations faites à la main sur la Qipao sont de véritables chefs-d’œuvre.

Autrefois, c’était une robe longue et volumineuse portée exclusivement par les femmes mandchoues. Elle a été conçue pour permettre à ces dernières de pouvoir se déplacer en toute liberté. Elles étaient le symbole de l’obéissance et de l’attachement que les femmes portaient à leurs maris. Il était question d’un vêtement qui cachait les courbes, allant au-delà des genoux. Elle était adaptée à tous les types de morphologie et à toutes les générations.

C’est au début des années 1900 à Shanghai que la robe chinoise s’est transformée et a pris un nouvel aspect. Elle est alors portée près du corps, mettant en valeur les formes des femmes. Elle s’associe facilement avec des vestes, des chandails, des manteaux et des pulls venant de l’Occident. Elle représentait l’idée que l’on se faisait du luxe en 1912, au début de la République de Chine.

Forme de la robe chinoise

C’est une robe faite de brocart en une seule pièce, et arborant un col Mao. Le brocart est une soie brodée toute brillante, avec des motifs de dragons ou des dorures. Elle venait jusqu’au niveau des chevilles dans sa forme originelle. Elles sont maintenant déclinées dans des formes plus actuelles. Aujourd’hui, les robes chinoises ne dépassent pas les genoux, et sont retrouvées dans toutes les collections de prêt-à-porter.

Elles ont toutes sortes de manches : courte, ballon, sans manches, etc. Les pièces de ces robes les plus connues disposent d’une grande fente au niveau des cuisses, ce qui facilite les mouvements. Elle permet également d’attirer le regard des autres sur cette partie du corps. C’est un vêtement qui rend les femmes plus séduisantes et plus sexy. La robe chinoise est refermée sur le devant avec des boutons chinois. Elle possède une fermeture sur le côté.

Robe chinoise : style plus contemporain

En occident, la robe chinoise a été vulgarisée essentiellement par le cinéma shanghaïen. Elle a été remise au goût du jour grâce à des actrices populaires qui les portaient. Elles mettaient ainsi leur silhouette féminine en valeur. On peut citer le film Hollywood Shanghai Express, sorti en 1932 avec les actrices Marlène Dietrich et Anna May Wrong. Tout dernièrement, en 2000, le film In the Mood for Love a rendu cette robe très tendance.

Nombreux sont les créateurs et designers qui reprennent cette robe pour en faire quelque chose de plus moderne. Des maisons de couture telles que Mayumi au Japon, Giorgio Armani, John Galliano et Kenzo en Italie remettent celle-ci à la mode.

Par exemple Hoang Nguyen, conceptrice de vêtements réalise toutes sortes de robes chinoises, parfois sur-mesure. Ses dessins sont des chefs-d’œuvre mélangeant modernité et traditionnel. Elle adapte ce style de robe à toutes les femmes. Le col Mao et les attaches qui sont des signes distinctifs de cette robe sont présents sur certains vêtements occidentaux.

La robe chinoise a été modernisée en version pour enfants depuis la sortie du dessin animé Mulan. Les petites filles ont les yeux qui pétillent devant ces robes chinoises. Elles ont souvent des couleurs et des broderies scintillantes.

Partagez notre article

Partager sur facebook
Sur Facebook
Partager sur twitter
Sur Twitter
Partager sur linkedin
Sur Linkdin
Partager sur pinterest
Sur Pinterest

Laissez un commentaire

© 2018 All rights reserved​