Cuir végétal & mode : quand la nature s’invite dans notre garde-robe

Cuir

“Consommez BIO”, “Adoptez un mode de vie plus responsable”. On entend ces phrases à longueur de journée, cependant il convient de préciser qu’il n’y a pas que nos habitudes en termes d’alimentation qui sont concernées par ces adages. Être éco-responsable ça passe aussi par la garde-robe. Dans cet article, on vous détaille en quoi le cuir végétal représente une excellente alternative au cuir d’origine animale.

Qu’est ce que le cuir végétal ?

Une grande majorité du temps, lorsque vous lisez la mention “cuir végétal” sur une étiquette, il s’agit non pas d’un cuir 100% végétal, mais d’un cuir animal qui a été tanné grâce à des végétaux. Le tannage, où le fait de rendre la peau souple et résistante afin de la transformer en cuir, est principalement réalisé avec des produits chimiques, notamment du Chrome, un métal lourd et dangereux pour l’environnement. Mais ce procédé laisse place aujourd’hui aux matières végétales, bien moins nocives. 

Le terme cuir végétal désigne aussi maintenant des cuirs entièrement et exclusivement conçus à partir d’écorce, de feuilles ou tout autre élément provenant d’un végétal. Ces alternatives encore méconnues et peu répandues s’avèrent pourtant être les plus légitimes à porter ce nom et apportent une vraie solution quant à la préservation des espèces animales et de notre planète.

Quelques exemples de cuir végétal

Le cuir de Champignon

Connu sous le nom de “Muskin”, de son appellation anglaise, ce cuir n’est produit qu’à partir des fibres présentes dans les chapeaux de champignons, des fibres qui sont par la suite séchées afin d’être transformées en cuir. Ce procédé le classe parmi les rares cuirs végans existants. De plus, le champignon lui offre une grande souplesse qui lui permet de prendre n’importe quelle forme tout en restant assez robuste. Il est également considéré comme étant biodégradable et recyclable.

Le liège

Lorsque l’on pense au liège, on pense souvent aux bouchons de liège qui ferment nos bouteilles. Pourtant, ce matériau est aussi choisi pour concevoir du cuir, généralement utilisé en maroquinerie. Mais d’où vient le liège ? Il provient d’un arbre, le chêne-liège. Pour le récupérer, inutile d’abattre son arbre, il suffit de découper son écorce pour la transformer par la suite. Cette matière, qui offre résistance et élasticité, est de plus en plus utilisée par certaines marques qui souhaitent afficher leur volonté d’adopter des modes de conception plus éco-responsables. C’est dans cette optique que nous vous invitons à découvrir cette boutique spécialisée dans les produits en liège.

Le cuir d’ananas

Parfois appelé Pinatex, qui est en réalité le nom de l’entreprise qui le fabrique aux Philippines, le cuir d’ananas fait également partie des cuirs 100% végétaux. Il s’obtient à partir des feuilles d’ananas et plus particulièrement à partir des fibres présentes dans ces feuilles, ce qui en fait en matériaux très résistants et qui s’apparente au cuir animal. Son impact environnemental est très faible mais reste pourtant très peu connu bien que ses propriétés permettent de confectionner des accessoires tout comme des vêtements. 

Quels sont les avantages du cuir végétal par rapport au cuir animal ?

Véritable alternative au cuir animal, le cuir végétal présente de nombreux avantages tant pour la préservation de notre planète et des animaux que pour ses propriétés. Son plus grand avantage est bien évidemment de mettre fin à l’utilisation de peaux animales. Il permet également de dire adieu à tous les produits chimiques dangereux utilisés pour le tannage du cuir animal. Cette solution, en plus d’être de qualité comparable voire supérieure, s’avère être une vraie réponse aux enjeux environnementaux actuels. Biodégradable, recyclable, durable et résistante, cette alternative éthique ne demande qu’à être plus répandue pour la confection des articles qui alimente notre garde-robe.

Conclusion

Finalement, le cuir végétal s’avère être une véritable solution et une excellente alternative au cuir animal. Même s’il reste très peu connu et répandu, il y a fort à parier que le cuir végétal fera partie de notre quotidien d’ici quelques années, plus le plus grand bonheur de notre environnement.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest