Augmenter son pouvoir d’achat avec ces 5 actions

Euros

Parce que la finance n’est pas qu’une histoire d’homme, les femmes qui veulent mieux vivre en 2021 se doivent d’avoir un plan d’action pour booster leur pouvoir d’achat. Voici 5 solutions simples, pour gagner plus d’argent et supprimer les frais inutiles. Il s’agit d’actions concrètes, simples et accessibles à tous et toutes.

Faire le bilan de ses dépenses et entrées d’argent

Réaliser un outil permettant de mieux visualiser votre budget

Pour commencer, il est essentiel de dresser un bilan sur ce qui est essentiel et le reste. Dresser un tableau récapitulatif de toutes les entrées et sorties d’argent permet de savoir où et comment nous dépensons nos revenus. Grâce à cet outil, que nous devrions tous avoir et faire évoluer tous les mois, il est possible de connaitre les postes de dépenses qui sont coûteux et ceux qui peuvent faire l’objet d’une amélioration.

Un bilan dont l’objectif est multiple

A partir de suivi du budget il est facile d’avoir des informations claires et parlantes pour :

  • Connaitre son pouvoir d’achat,
  • Mieux gérer son budget,
  • Si nécessaire rétablir un certain équilibre dans son portefeuille,
  • Faire des projections,
  • Mettre en place des projets.   

Ainsi quand on connait les postes de dépenses et les sources d’entrées, il devient bien plus facile de faire le ménage.

Réduire ses frais fixes inutiles

Comment augmenter son pouvoir d’achat ?

Afin de retrouver ou d’augmenter son pouvoir d’achat, deux actions sont possibles :

  • Réduire ses dépenses (ici nous vous proposons de le faire sans pour autant impacter la qualité des services). Il s’agira donc de supprimer les frais inutiles et de payer le juste prix des choses.
  • Gagner plus d’argent. Point qui sera abordé plus loin.

Réduire le montant des cotisations qui pèsent trop dans le budget

Pour ce qui est de réduire les cotisations payées inutilement, il est conseillé de réduire ses frais bancaires, ses cotisations d’assurance ou encore les frais liés à son crédit, à la téléphonie, à internet, à sa consommation en énergie…

Comment y parvenir ? En allant chercher les meilleures offres sur des sites qui proposent de les comparer et, ou en faisant jouer la concurrence.

Concrètement, un grand nettoyage fait sur son budget une fois par an permet d’économiser la première année jusqu’à 2 000 € par an rien que sur les frais liés à la finance (banque, assurance, crédit). Par la suite, continuer à comparer les offres tous les ans permet de maintenir une bonne qualité de services et un prix attractif.

Pour ce faire, il suffit de recourir aux outils disponibles sur Internet tels que les comparatifs, les guides, les simulateurs, les classements par profil ou encore les avis déposés par des tiers.

Chasser les primes et les offres de cashback

Les primes

Plusieurs établissements bancaires proposent actuellement des primes en tous genres :

  • Prime de parrainage,
  • Prime nouveau client ou de bienvenue,
  • Prime pour ouverture d’une assurance vie, d’un livret d’épargne,
  • ou encore prime de mobilité.  

Certains se sont spécialisés dans la chasse aux primes. Sans pour autant tomber dans ce travers, il est important de savoir que les établissements qui proposent ces avantages sont généralement des banques en ligne, aussi sûres qu’une banque classique en termes de sécurité et avec un niveau de qualité égal voir parfois supérieur. La seule différence vient de l’absence d’agence physique. Renseignez-vous sur leurs offres, en plus elles sont souvent sans frais de tenue de compte, avec une carte bancaire gratuite ….

Le cashback

Par ailleurs, le principe des offres de cashback est simple : à chaque fois qu’un achat est effectué, le client se fait rembourser une partie de son montant.  Autrement dit, il touche une commission proportionnelle à l’achat qu’il a effectué sur Internet ou en boutique physique. Être récompensé pour ses achats est plutôt agréable, non ?

Qui plus est, les démarches sont également assez simples et dépendent de la solution utilisée :

  • une inscription doit être faite sur une plateforme spécialisée dans les offres de cashback ou via une application comme Joko ou encore certaines néobanques comme SoShopClub qui s’est spécialisée dans ce domaine.
  • une fois inscrit, l’internaute peut se rendre sur la liste des sites marchands partenaires,
  • il doit ensuite cliquer sur les liens disponibles pour accéder aux enseignes proposées ou faire l’achat avec le moyen de paiement (une carte spécifique) qui permet de bénéficier du remboursement.
  • il peut ensuite procéder à ses achats,
  • généralement, le site de cashback lui rembourse un pourcentage du montant dépensé dans les 30 jours suivant l’achat.

Revendre ce que vous n’utilisez plus et donner ce qui ne peut être revendu

Faire le tri et mettre en vente des affaires ainsi que des objets inutiles va non seulement faire gagner de la place mais permet aussi de gagner une certaine somme d’argent.

Plusieurs applications se sont d’ailleurs spécialisées dans les ventes d’objets de seconde main, comme : Vinted, Le Bon Coin, Facebook Market, ….

Les articles qui ne peuvent pas être revendus peuvent être donnés à des associations.

Augmenter ses revenus passifs

Il est aujourd’hui devenu nécessaire de faire fructifier son épargne et si possible d’avoir plusieurs sources de rentrée d’argent.

Les idées de revenus passifs sont d’ailleurs nombreuses avant de se lancer il est impératif de bien se renseigner pour cerner les dangers et opportunités :

  • Sur Internet, le dropshipping a le vent en poupe,
  • L’investissement locatif en procédant à l’achat d’un bien immobilier en vue de le mettre en location,
  • Le fait de placer une partie de son épargne sur des plateformes proposant du crowdfunding ou du crowdlending constitue une autre source de revenus passifs.
  • La Bourse est également un moyen à envisager et il y en a beaucoup d’autres.

 Il est cependant nécessaire de faire attention à la fiscalité avec le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) qui peut fausser la donne et réduire les performances. Un autre point crucial est d’avoir conscience qu’il y a un risque de perte totale ou partielle de capital selon le procédé qui sera utilisé.

Avec ces multiples bons plans disponibles pour améliorer son pouvoir d’achat, un foyer peut réussir à mieux vivre ses fins de mois en gagnant plus d’argent.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest